Carte illustrée d'un paysage de montagne et de jungle avec des étiquettes.

Sites inexplorés dans les Andes

Parc national de Sajama

Niché près de la frontière chilienne, Parc national de Sajama abrite le plus haut sommet de Bolivie. Le parc est un havre de paix peu fréquenté par les alpinistes et les randonneurs en quête de réconfort et de défi. Repéré avec anciens arbres de queñuaCet endroit, qui est le plus ancien du monde, donne une nouvelle signification à la notion d'accrochage d'arbres et permet de battre des records.

Kari Kari Lagoon

Potosí ne se limite pas à l'argent ; au-delà des mines, il faut s'aventurer dans la région de l'Océan Indien. Lagons Kari Kari. Ces lacs artificiels, créés par l'ingénierie inca, offrent des vues sereines et une bonne dose de tranquillité. La tradition locale parle d'or inca caché dans ces eaux, mais le véritable trésor est l'endroit où vous pourrez pique-niquer en toute tranquillité.

Systèmes de grottes de Sorata

Les réseaux de grottes situés à proximité de l'aéroport sont à déconseiller aux claustrophobes. Sorata sont vastes, sinistres et intacts. Faire de la spéléologie ici ressemble à une audition pour un rôle dans un film de série B sur les civilisations disparues. N'oubliez pas que si vous tombez sur des objets anciens, l'éthique d'Indiana Jones s'applique : "Cela appartient à un musée !"

L'enchantement du bassin amazonien

Les régions profondes du parc national de Madidi

Parc national de Madidi est vaste, mais c'est dans ses profondeurs que se cachent les animaux sauvages. Avec une biodiversité qui se moque de l'idée même d'une liste des "dix premiers", s'aventurer ici signifie que vous choisissez de partager votre chambre avec plus d'espèces que la plupart des pays n'en accueillent.

La pampa de Yacuma

L' Pampas de Yacuma est l'endroit où l'Amazonie enfile ses bottes de cow-boy. Cette savane aquatique regorge d'animaux sauvages, des dauphins de rivière roses aux capybaras, les monarques rongeurs de l'agression mignonne. C'est la planète des animaux, avec une touche de Far West.

Sites archéologiques des plaines de Mojos

Dans le Plaines de MojosDans le parc national de la ville, vous trouverez des monticules qui font passer la fourmilière moyenne pour un jeu d'enfant. Créés par une civilisation précolombienne, ces ouvrages en terre témoignent de l'ingéniosité humaine. Oubliez les agroglyphes, ce sont de véritables signes extraterrestres, sauf qu'ils ont été créés par nos laborieux ancêtres.

Havres culturels au-delà des sentiers touristiques

Le marché dominical de Tarabuco

Le marché dominical de Tarabuco n'est pas un marché aux puces comme les autres. Ici, la culture Yampara est présente dans chaque textile. Le dimanche, la ville explose de couleurs et de traditions, ce qui en fait l'endroit idéal pour améliorer vos compétences en matière de marchandage ou simplement pour vous imprégner de l'atmosphère vibrante.

Les missions jésuites de Chiquitos

L' Missions jésuites de Chiquitos ne sont pas de simples églises, mais une symphonie baroque sous forme d'architecture. Nichées dans la jungle de Santa Cruz, ces reliques religieuses sont le point de rencontre entre Jésus et la jungle. Un site de l'UNESCO sans les bâtons à selfie ? Amen à cela.

El Fuerte de Samaipata

El Fuerte de Samaipata n'est pas un fort mais une énigme gravée dans la roche. Certains disent qu'il s'agit d'un site religieux, d'autres d'une base d'atterrissage pour extraterrestres. Quoi qu'il en soit, c'est l'endroit idéal pour laisser libre cours au théoricien de la conspiration qui sommeille en vous, tout en profitant de vues panoramiques que même votre appareil photo trouvera spirituelles.

Sentiers aventureux dans l'Altiplano

Les volcans de Lipez

L' Volcans de Lipez sont un groupe géologique de cratères et de caldeiras. Chacun d'entre eux offre une aventure de trekking unique, avec des paysages lunaires et, à l'occasion, un flamant rose qui vient perturber vos prises de vue. Apportez des vêtements chauds ; les volcans ont peut-être la tête chaude, mais les nuits ici ont le cœur froid.

Les abords du cimetière du train d'Uyuni

L' Cimetière du train d'Uyuni est l'endroit où les locomotives meurent et où les Instagrammeurs prospèrent. Mais au-delà des carcasses métalliques rouillées, la périphérie est une étendue d'une beauté austère où le silence est la seule chose qui résonne, et où l'horizon est la seule chose qui vous encombre.

Les salines de Coipasa

Bien sûr, les plaines salées d'Uyuni sont le roi de la fête, mais les Salines de Coipasa est le mystérieux étudiant d'échange. Moins fréquentée et tout aussi stupéfiante, cette région vous permet d'avoir une plaine salée pour vous seul ; vos empreintes de pas pourraient être les premiers signes extraterrestres sur lesquels les générations futures s'interrogeront.

La beauté naturelle intacte de la Bolivie

Parc national de Carrasco

Parc national de Carrasco est si diversifié qu'il pourrait créer sa propre application de rencontres réservée aux écosystèmes. Des forêts de nuages aux canyons, le parc est un trésor pour les amoureux de la nature. Apportez vos jumelles, car l'observation des oiseaux transforme même l'ornithologue le plus réservé en paparazzo.

La chaîne de montagnes Apolobamba

La chaîne de montagnes Apolobamba est un endroit où les condors volent haut et où les randonneurs visent plus haut. Avec des sentiers où l'on voit plus de lamas que d'humains, c'est le paradis des randonneurs hors réseau. N'oubliez pas qu'un selfie avec un lama est obligatoire ici, sinon il n'a pas eu lieu.

Les dunes de sable de Lomas de Arena

Dans le Dunes de sable de Lomas de ArenaDans les dunes de Santa Cruz, vous pouvez vous laisser aller à vos fantasmes de Lawrence d'Arabie, sans la chaleur torride. Situées juste à l'extérieur de Santa Cruz, ces dunes sont un mini Sahara, idéal lorsque vous vous lassez des paysages verdoyants et que vous avez besoin d'une petite dose de désert.

Sites historiques moins connus de Bolivie

Les ruines d'Incallajta

Les ruines d'Incallajta reste un mystère enveloppé d'une énigme, coiffé d'un chapeau d'obscurité. Ce vaste site inca, qui fut une forteresse et un centre cérémoniel, est aujourd'hui une leçon d'histoire à ciel ouvert pour ceux qui préfèrent les ruines sans les files d'attente.

Les coins reculés de Tiwanaku

Alors que la plupart des gens se rendent dans les principales attractions de TiwanakuDans les coins les plus reculés du site, on entend murmurer la tranquillité du passé. Les hordes de touristes sont remplacées par des visages de pierre stoïques qui semblent vous juger pour ne pas les avoir visités plus tôt.

Les villes minières de Potosí

L' Villes minières de Potosí offrent une tranche d'histoire bien grinçante. Ces villes, qui abritaient autrefois l'argent qui remplissait les poches des empires, racontent aujourd'hui l'histoire d'un boom et d'un effondrement, d'une époque révolue et de la résilience de l'esprit humain. De plus, vous pouvez acheter de la dynamite sur le marché ; c'est du shopping explosif !