Scène de cascade dans une forêt tropicale enchantée

Les régions les moins connues du Costa Rica

La côte caraïbe

Pensez à la Côte des Caraïbes La ville de Limón est considérée comme la tapisserie du Costa Rica : elle est étonnante une fois qu'on la connaît, mais elle est souvent négligée. Limón peut paraître grinçante, mais poussez au-delà de la ville portuaire et vous trouverez Tortuguero sans les foules. Aucune route ne mène à Tortuguero ; c'est un monde aquatique de canaux où la jungle se déverse dans la mer.

La côte sud du Pacifique

En direction du sud, la Côte sud du Pacifique est l'endroit où la forêt tropicale rencontre l'océan. C'est une symphonie de biodiversité, mais avec moins de touristes qui viennent perturber vos photos de nature. Parc national du Corcovado ne reçoit qu'une fraction de l'attention que sa flore et sa faune méritent, ce qui rend votre rencontre avec un tapir d'autant plus spéciale.

Les trésors de l'intérieur du Guanacaste

Guanacaste ne se résume pas aux plages et aux surfeurs. Si vous vous enfoncez dans les terres, vous découvrirez une culture de cow-boys aussi authentique que possible. Rincon de la Vieja propose des bains de boue volcanique qui sont autant de soins naturels pour la peau, sans les prix des spas.

Réserves et parcs naturels isolés

Refuge de Gandoca-Manzanillo

Refuge de Gandoca-Manzanillo est l'endroit où vous rencontrerez les vrais locaux - les paresseux, les singes et les toucans. Ils ne se soucient pas des followers Instagram, et vous ne devriez pas non plus vous promener sur ces sentiers moins fréquentés.

Parc national de Piedras Blancas

Parc national de Piedras Blancas est l'outsider des parcs du Costa Rica, éclipsé par son célèbre voisin, le Corcovado. Ici, les jaguars se promènent avec un peu plus d'intimité, et les ornithologues peuvent s'ébattre sans se battre pour les meilleures places d'observation.

Parc national du volcan Tenorio

Parc national du volcan Tenorio abrite les eaux d'un bleu céleste du Rio Celeste. La légende dit que Dieu s'y est lavé les pinceaux après avoir peint le ciel. Les sceptiques peuvent chercher l'explication scientifique, mais où est le romantisme dans tout cela ?

Destinations de plage hors des sentiers battus

Playa Zancudo

Pour les amateurs de plage qui ont un penchant pour l'isolement, Playa Zancudo est votre nirvana sablonneux. C'est tellement décontracté que c'en est horizontal, et les couchers de soleil sont comme le coup de micro quotidien de Mère Nature.

Cabo Matapalo

Cabo MatapaloSitué à l'extrémité de la péninsule d'Osa, ce village offre trois plages isolées et une place de choix pour assister à la migration des baleines à bosse. Les vagues ne sont surpassées que par les acrobaties des aras écarlates locaux.

Punta Uva

Niché du côté des Caraïbes, Punta Uva's Les plages dignes d'une carte postale sont l'endroit où vous perfectionnerez l'art de ne rien faire, entouré de palmiers qui ont maîtrisé la même technique.

Sites culturels et historiques

Monument national de Guayabo

Monument national de Guayabo est la réponse du Costa Rica au Machu Picchu, mais avec moins de touristes et sans lamas. Les ruines de cette ancienne cité témoignent d'une civilisation qui a prospéré bien avant Instagram.

Village de Boruca

Sur Village de BorucaLa culture indigène n'est pas seulement vivante, elle est aussi vivante. Visitez la région pendant la "Fiesta de los Diablitos" annuelle et assistez à une tradition qui n'a rien à voir avec les illuminations de Noël démesurées de votre voisin.

L'aventure au-delà des foules

Plongée à l'Isla del Caño

Isla del Caño est l'endroit où les plongeurs peuvent échapper aux embouteillages sous-marins des sites plus populaires. La visibilité y est si claire que vous pouvez oublier que vous êtes sous l'eau, mais les requins vous le rappelleront gentiment.

Rafting en eaux vives sur la rivière Pacuare

Rafting sur le Rivière Pacuare est comme une montagne russe conçue par Mère Nature, et elle a mis les gaz. Préparez-vous à crier d'exaltation ou de terreur - votre guide de rivière ne jugera pas.

Tourisme durable dans les régions isolées

Finca Bellavista Treehouse Community

Finca Bellavista Treehouse Community n'est pas seulement une escapade, c'est un village Ewok pour les adultes qui ont une conscience. Ici, votre empreinte carbone est plus légère qu'une plume de toucan.

Rancho Margot

Rancho Margot est une utopie autonome où même les cochons contribuent à la mission écologique. Ils ne se contentent pas de faire du bacon, ils font la différence.

Planifier une aventure hors du commun

Meilleure période pour visiter

Saison sèche (décembre à avril) est la période où le Costa Rica arbore ses plus beaux bleus et verts. Pour la côte caraïbe, il faut viser les mois de septembre et d'octobre, lorsque la pluie fait une pause.

Conseils en matière de transport

Louer un 4×4 - car votre petite berline ne suffira pas sur ces routes secondaires. Vous pouvez aussi vous mettre à l'heure locale et sauter dans un bus public ; apportez un livre ou, mieux encore, devenez l'ami d'une poule.

Options d'hébergement

De éco-lodges qui pendent aux arbres aux entreprises familiales chambres d'hôtesIl y a un lit pour tous les budgets. N'oubliez pas que le terme "rustique" peut signifier un gecko comme colocataire ou un chœur de singes hurleurs à l'aube.

Dans les sentiers les moins fréquentés du Costa Rica, vous trouverez un pays qui n'est pas seulement pura vida, mais aussi pura adventure, pura wildlife et pura tranquility. Sortez donc des sentiers battus ; c'est là que la magie opère, sans les bus touristiques.