Illustration infographique colorée des choses à faire et à ne pas faire en voyage.

Comprendre les coutumes locales

Salutations et communication

Au Panama, une chaude poignée de main et un sourire ouvrent la voie à de bons rapports. Utilisez señor ou señora pour ajouter du respect à vos salutations et à vos adieux. Les petites phrases ? C'est un art - météo ou famille, à vous de choisir. Si vous vous heurtez à la barrière de la langue, n'oubliez pas que quelques phrases espagnoles bien intentionnées valent leur pesant d'or.

Code vestimentaire

Au Panama, pensez à une tenue décontractée et élégante. Le soleil peut inciter à porter des vêtements de plage, mais gardez-les pour la côte. En ville, surtout dans les milieux d'affaires, on dit que ce sont les vêtements qui font la différence. hombre. Pour une soirée, habillez-vous de manière à impressionner. Mais tenez compte des sensibilités locales dans les villages et les églises : la modestie n'est jamais démodée.

À faire au Panama

S'engager avec les locaux de manière respectueuse

Les Panaméens sont des gens sympathiques, et un échange respectueux et joyeux peut ouvrir la porte à une expérience authentique. Renseignez-vous sur les coutumes et la culture locales afin d'éviter les problèmes classiques. gringo gaffe.

Soutenir les entreprises locales

Qu'il s'agisse de marchés artisanaux dynamiques ou d'un petit coin de rue servant les empanadas les plus savoureuses, soutenir les entreprises locales n'est pas seulement une question de bon karma : c'est aussi un lien direct avec le pouls de la vie panaméenne.

Goûter à la cuisine panaméenne traditionnelle

Plongez dans une assiette de sancocho ou de se procurer un raspao d'un vendeur de rue. La cuisine panaméenne est à l'image du pays : un peu de ceci, un peu de cela, et beaucoup de saveurs.

Apprendre des phrases de base en espagnol

Un petit "por favor" et un "gracias" font beaucoup de bien, et "¿Dónde está el baño ?" peut éviter une crise. Le Panama est peut-être bilingue dans les zones d'affaires, mais l'espagnol est la véritable clé de la ville - et de la campagne.

Respecter la nature et la faune

La biodiversité du Panama n'est pas seulement un trésor, c'est aussi une responsabilité. Il convient d'être prudent, que vous vous promeniez dans la forêt tropicale ou que vous fassiez de la plongée avec masque et tuba sur un récif corallien. N'oubliez pas : ne laissez que des empreintes, n'emportez que des souvenirs - et peut-être quelques photos.

À ne pas faire au Panama

Ignorer les normes vestimentaires dans les zones religieuses ou rurales

Dans les régions les plus conservatrices du Panama, votre tenue de plage risque de faire des vagues. Respectez les normes locales ; ce n'est pas une question de mode, c'est une question de courtoisie.

Se livrer à des démonstrations publiques d'affection

Gardez vos baisers discrets, voulez-vous ? Les démonstrations publiques d'affection peuvent faire rougir ou froncer les sourcils, selon l'endroit où vous vous trouvez. Gardez l'amour pour les espaces privés.

Salir ou endommager l'environnement naturel

Personne n'aime les détritus, et surtout pas Mère Nature. Les paysages du Panama sont parfaits pour les cartes postales - ne gâchez pas la photo. Jetez vos déchets de manière responsable, ou mieux encore, ne les jetez pas du tout.

Objets de valeur en flash dans les espaces publics

L'étalage de votre bling-bling pourrait attirer le mauvais type d'attention. Gardez vos bijoux et vos gadgets à l'abri des regards et profitez du Panama sans devenir la proie d'un pickpocket.

Négliger l'importance de la sieste

La sieste est sacrée. Lorsque les volets sont baissés, ne frappez pas à la porte. Il s'agit d'une pause consacrée au repos et à la digestion, et non d'un moment où l'on consulte sa montre à contrecœur.

Naviguer dans les transports

Utiliser les transports en commun

Le métro et le MetroBus sont des moyens de transport économiques. Ils sont sûrs, efficaces et constituent un excellent moyen de se frotter à la population locale. N'oubliez pas que les heures de pointe transforment ces véhicules en boîtes à sardines.

Louer une voiture ou utiliser un taxi

Pour les amateurs de liberté, la location d'une voiture peut être le moyen de sortir des sentiers battus. Mais préparez-vous à quelques créatif la conduite. Les taxis ? Convenez d'un tarif à l'avance, à moins que vous n'ayez envie de faire un "tour" impromptu de la ville.

Conseils de sécurité

Zones à éviter

Comme tout pays, le Panama a ses zones interdites. Faites quelques recherches ou consultez votre hôte pour que vos aventures se déroulent du côté ensoleillé de la rue.

Gestion des urgences

En cas de problème, composez le 911 - le Panama vous couvre. Gardez le numéro de l'ambassade à portée de main, au cas où votre escapade nécessiterait une sortie officielle.

Avec sa riche tapisserie culturelle, sa faune et sa flore, et ses délices culinaires qui vous feront peut-être envisager une résidence permanente, le Panama est un joyau de la couronne de l'Amérique centrale. N'oubliez pas que voyager intelligemment, c'est voyager correctement - profitez de la diversité, mais n'oubliez pas vos bonnes manières à la douane.