Affiche de voyage vintage colorée avec des voitures et des points de repère.

Se déplacer : le point de vue d'un voyageur

Naviguer à Cuba peut s'avérer difficile et les transports sont l'un des points noirs du pays, en raison de l'embargo. Le manque de carburant, la vétusté des voitures et des bus et les problèmes mécaniques rendent les déplacements des Cubains très difficiles.

Le réseau routier du pays est délabré, de nombreuses routes étant en mauvais état et dépourvues d'éclairage adéquat, ce qui rend la conduite de nuit déconseillée.

Pour s'en sortir, ils innovent et se démènent pour trouver des solutions : auto-stop, vélos, calèches, vieux camions. Tout est bon pour avancer ! En tant que touriste, vous ne serez pas gêné tant que vous avez les moyens de payer, bien sûr...

Voitures anciennes

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les rues cubaines ressemblent à un musée roulant de l'automobile ? Dans les années 60, les sanctions américaines ont durement frappé Cuba, empêchant l'importation de véhicules plus récents. Cela a conduit à l'entretien ingénieux de modèles plus anciens, qui ajoutent aujourd'hui une couche charmante, voire intrigante, à l'expérience de voyage cubaine.

Naviguer avec style

L'attrait d'une promenade en voiture classique est irrésistible. Ces beautés ne sont pas seulement destinées à être montrées, elles font partie intégrante de l'expérience cubaine.

Conseils pour la location d'une voiture de collection : Tarifs, itinéraires et réalités

Bien qu'il soit tentant de sauter dans la première voiture vintage brillante que vous voyez, un peu de marchandage et de clarté sur votre destination peut aller loin. Attendez-vous à payer plus cher pour ces voitures charismatiques que pour d'autres moyens de transport, mais chaque peso en vaut la peine rien que pour les photos dignes d'Instagram ! Convenez toujours d'un tarif avant de commencer votre voyage. C'est la façon la plus intelligente de voyager ! Comptez 30€ par heure.

La Havane Cuba

Taxis officiels

Des compagnie comme Cubataxi couvrent les lignes interurbaines de longue distance. Ils se trouvent à proximité des gares routières et des grands hôtels. Prix attractifs à partir de 3 ou 4 personnes. Véhicules équipés de compteurs, toujours préférables pour éviter d'éventuelles arnaques, même si elles sont rares. Mais, compteur ou pas, même avec un taxi officiel, il est toujours possible de s'entendre sur les prix. Il est donc indispensable de négocier avec le chauffeur avant de monter dans le véhicule. Les taxis officiels ont des plaques d'immatriculation bleues.

Taxis privés

C'est l'occasion de rouler dans de vieilles voitures qui peuvent être superbes, comme certains modèles américains, mais aussi plus délabrées comme de nombreux véhicules russes moins glamour (et parfois moins rassurants aussi).

santiago de cuba
Se déplacer à Cuba en taxi illégal

Taxis partagés

Les Colectivos sont des taxis partagés, souvent des voitures classiques, qui offrent un moyen terme entre le coût et le confort. Ils effectuent des trajets fixes et constituent un excellent moyen de rencontrer des habitants et des voyageurs. N'oubliez pas qu'un peu d'espagnol suffit pour ces trajets partagés. Vous pouvez vous faire conduire de La Havane à Viñales, Trinidad Santiago ou toute autre grande ville.

Bus

À Cuba, les bus vont des Viazul, relativement confortables, aux guaguas, plus rustiques et aventureux. Alors que les Viazul s'adressent davantage aux touristes, les guaguas offrent une expérience locale authentique. Mais attention, ces trajets ne sont pas pour les âmes sensibles !

Viazul : la compagnie de bus pour les touristes

La Compagniewww.viazul.com) dessert toutes les grandes villes de l'île. Les horaires et les prix sont indiqués dans le guide, mais ils peuvent changer. Confirmez également les horaires lorsque vous achetez vos billets. Les bus sont confortables, climatisés, et parfois en retard, mais dans l'ensemble, le système fonctionne bien.
Pour la plupart des trajets, il est conseillé de réserver son billet un ou deux jours à l'avance avant de partir.

Prix : Pour vous faire une idée, comptez 50 USD ou € pour Havana Santiago 

Pensez à vous couvrir, une petite polaire est la bienvenue car il peut vraiment faire froid, surtout si vous prenez un bus de nuit.

Astro : La compagnie de bus pour nationaux

L'autre compagnie nationale, Astro, que vous verrez sûrement, est réservée aux Cubains et propose des prix bien moins élevés que ceux de Viazul. Le confort est légèrement inférieur aux bus de Viazul et vous n'y aurez normalement pas accès. Mais contre un pourboire au guichet, il est toujours possible de s'arranger ! Tout dépend de la personne que vous rencontrerez... Un voyage en bus Astro peut vous faire économiser beaucoup d'argent, même avec un pourboire.

Picicore : Camions publics

Si vous êtes à court de véhicules, l'État utilise souvent des camions comme moyen de transport public. Des dizaines de passagers s'entassent dans d'immenses bennes à ordures pour quelques pesos cubains. Observez sur l'autopista (autoroute) centrale les gars en jaune (punto amarillos) chargés d'arrêter les véhicules de l'État et de veiller au bon déroulement des opérations. Vous pouvez tenter l'expérience, mais sachez que ce n'est pas du tout confortable... Mais au moins, vous voyagerez à la cubaine.

Vols intérieurs

Avantages, inconvénients et entreprises

Prendre l'avion pour se rendre d'une ville à l'autre peut faire gagner du temps, mais cela n'est pas sans inconvénients. Attendez-vous à des retards et armez-vous de patience. Cela fait partie du mode de vie cubain !

Les vols intérieurs sont maintenus assez chers.En revanche, il peut être pratique sur de très longues distances où le trajet en bus est en fait épuisant. En revanche, il peut être pratique sur les très longues distances où le voyage en bus est réellement épuisant, comme entre La Havane et Santiago de Cuba où il faut 16 heures de bus pour aller d'une ville à l'autre contre seulement une heure et demie d'avion.

Il existe au total 15 aéroports (10 internationaux et 5 nationaux). La principale compagnie aérienne à Cuba, Cubana de AviaciónLa Havane est reliée à Santiago, Camagüey, Bayamo et Holguín.

Attention, les vols sont régulièrement annulés ! Prévoyez donc vos déplacements à l'avance !

Déchiffrer les systèmes de numérotation des rues

Pour trouver un lieu précis, il faut d'abord se repérer. En CubaSi nous vous donnons l'adresse suivante : calle 4, no. 306, apto 46e/15 y 17, Vedado. cela signifie que le numéro de l'immeuble est 306, qu'il est situé dans la partie de la 4ème rue, entre les 15ème et 17ème rues. L'appartement a les caractéristiques suivantes numero 46 tous situés dans le quartier Vedado 

  • Apto signifie qu'il s'agit d'un appartement situé à l'étage, Esq (esquina = coin) que la maison est située à l'angle de deux rues. Ainsi, le 2ème étage correspond au 1er étage en France, le rez-de-chaussée étant considéré à Cuba comme le 1er étage.
  • Les cuadras : sont des blocs de maisons. Lorsque vous demandez votre chemin, on vous dit que la rue que vous cherchez est à x cuadras.

Les rues cubaines possèdent une double nomenclature, ce qui ajoute une couche de complexité. Après la révolution, Fidel Castro a renommé toutes les rues pour effacer les références coloniales, car chaque époque rend hommage à son héritage. Cependant, les habitants s'en tiennent souvent aux noms d'origine, qui diffèrent fréquemment de la signalisation officielle.

À la campagne, où les indications manquent souvent, vous rencontrerez toujours quelqu'un pour vous montrer le chemin.

havane cuba

Transports alternatifs

Calèches

Dans les petites villes, les calèches offrent un moyen pittoresque et écologique d'explorer. C'est le voyage lent par excellence, qui vous permet de vous imprégner des paysages et des sons à un rythme tranquille.

Cocotaxi

Pour un mode de transport original et amusant, essayez un cocotaxi. Ces véhicules jaune vif, en forme de noix de coco, sont très appréciés pour les petites escapades dans la ville. Comptez 5 ou 6 € pour relier l'extrémité de La Habana Vieja au Vedado à La Havane.

Trains

Autant vous prévenir, ne vous faites pas d'illusions et les Cubains vous le diront eux-mêmes : le train est le pire moyen de transport à Cuba. Coupures d'électricité, pannes de train, wagons bondés et cafards en invités surprise...

Vélo-taxi

Avec la terrible crise économique des années 1990 et la pénurie de carburant, les Cubains ont remis au goût du jour les bicyclettes. Autorisés par l'État, ces vélos-taxis à deux places, cousins du rickshaw indien, sillonnent les rues de La Havane et du pays.

  • Prix : Compter entre 1 € et 4 € en fonction de la distance parcourue.
baracoa cuba

Vélo

Le terrain relativement plat et les paysages pittoresques de Cuba font du vélo une excellente option. C'est une activité écologique, qui vous donne la liberté d'explorer à votre rythme, et c'est aussi un excellent exercice ! Si vous n'avez pas envie de monter à cheval, vous pouvez louer un vélo pour découvrir la région de Cuba. Vallée de Viñales.

Scooter : Un moyen amusant et rapide d'explorer

Pour les amateurs de vitesse, la location d'un scooter peut être un moyen excitant de se déplacer. Il est parfait pour les courtes distances et permet de gagner du temps.

Conseils en matière de transport

  • Comprendre la monnaie et la conversion : Il peut être difficile de s'y retrouver dans le système de double monnaie en vigueur à Cuba. Gardez quelques € ou USD pour les dépenses touristiques et des CUP (pesos cubains) pour les transports locaux.
  • Économiser de l'argent sur les transports cubains: Le covoiturage, le choix du bus plutôt que de l'avion et la marche à pied sont d'excellents moyens d'économiser. Et n'oubliez pas que le marchandage fait partie de la culture !
  • Les applications essentielles pour naviguer dans les transports cubains : L'accès à Internet à Cuba peut être sporadique, mais les cartes hors ligne telles que maps.me et les applications de traduction peuvent être d'une aide précieuse.

Conclusion

En parcourant les rues et les paysages de Cuba, n'oubliez pas que se déplacer ne se résume pas à aller d'un point A à un point B. Il s'agit de découvrir les histoires, les gens et la myriade d'expériences qui composent ce pays plein de vie. Savourez donc chaque instant, que vous rouliez dans une voiture de collection, que vous vous promeniez dans une guagua ou que vous flâniez dans la vieille ville de La Havane. Chaque mode de transport ajoute une teinte unique à votre voyage.

Des rues animées de La Havane aux vallées sereines de Viñales, chaque voyage fait partie intégrante de votre aventure cubaine. Vamos !