Complexe tropical luxueux avec piscines et vues sur la plage.

À Cuba, il existe différentes catégories d'hôtels et il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Pendant la haute saison (décembre à avril), il est préférable de réserver les hôtels à l'avance pour être sûr d'avoir des places dans les hôtels les plus corrects.

La plupart des hébergements à Cuba incluent le petit-déjeuner (desayuno) et les horaires d'arrivée et de départ sont de 12h00 à 14h00.

La classification des hôtels en Cuba est assez vague, certains hôtels 4* ne sont que 2, quelques 2 ont plus de charme que les hôtels 4*.

Hôtels à Cuba

Le parc hôtelier cubain a du mal à faire face à l'afflux de touristes.

Bien que les infrastructures soient généralement bonnes, voire luxueuses pour certaines, les prix pratiqués sont souvent supérieurs à la qualité du service fourni.

Dans la catégorie confort, la chaîne internationale espagnole Mélia est en tête de liste avec plus de vingt hôtels répartis sur l'île.

Adapté aux normes internationales, il est certainement l'une des meilleures options.

Puis viennent les groupes cubains Cubanacan, Gran Caribe et Horizontesqui constituent l'essentiel de l'offre. A noter également les hôtels de charme qui ont fleuri dans le quartier historique de La Havane sous la gestion de la société Habaguanex. Remarquable travail de restauration à la clé. Grosso modo, un hôtel dispose au minimum d'un restaurant, de l'air conditionné et de la télévision. Plus on monte en gamme, plus les équipements s'étoffent : discothèques, office de tourisme, boutiques, piscine, sports nautiques, sauna, location de voitures.

Comme partout, les prix dépendent de la saison, de la situation géographique, du niveau d'équipement et du nombre d'étoiles.

Enfin, sachez que certains établissements refuseront la présence d'un Cubain à vos côtés, mais cette pratique est de plus en plus rare.

En général, le réceptionniste demandera simplement les papiers d'identité de votre compagnon cubain pour enregistrer ses coordonnées au moment de l'enregistrement.

Le niveau élevé de la prostitution à Cuba a en effet contraint les hôteliers et les casas spéciales à être plus vigilants à l'égard de leurs clients.

protéger, car les vols commis par des prostituées sont fréquents dans les établissements où elles passent la nuit.

Casas Particulares (Chambres d'hôtes)

C'est la solution la plus économique dans tout le pays. Ces maisons sont marquées d'un logo bleu ressemblant à une ancre renversée qui peut être repéré sur les portes de vos hôtes potentiels.

Les maisons sont assez agréables avec un patio, une véranda avec des chaises à bascule et certaines ont même une petite piscine. Les chambres sont équipées d'un lit double (ou de 2 lits simples), d'une salle de bain, d'une chaise et d'un ventilateur. Les draps et les serviettes sont fournis.

Ce concept de "casa particular" est un bon moyen de découvrir le mode de vie cubain et de profiter des conseils et bons plans de votre hôte.

Comptez entre 20 CUC et 25 CUC en dehors de la capitale et prévoyez une fourchette de 25 CUC à 35 CUC à La Havane (même prix pour une ou deux personnes).

Il convient de noter que le niveau d'imposition des propriétaires de ces casas a considérablement augmenté ces dernières années, l'État cubain cherchant à réorienter les touristes vers des structures hôtelières. 

Avertissement important

De nombreux Cubains proposent de vous conduire dans une casa particulière. Sachez que ces derniers - rabatteurs ou jineteros - prennent systématiquement au moins 5 CUC de commission (et souvent beaucoup plus) par chambre et par nuit. Le prix de votre chambre s'en trouve augmenté d'autant...

C'est le cas non seulement des personnes affichées à l'entrée des villes, aux gares routières, rencontrées dans la rue, mais aussi des chauffeurs de taxi et des personnes qui ont une casa où vous avez peut-être dormi et qui vous recommandent une adresse dans une autre ville.

Leur aide n'est jamais gratuite, même s'ils semblent très sympathiques et sont souvent sincères dans leurs recommandations.

Les malins vont même jusqu'à se poster devant une casa et attendre discrètement l'arrivée des clients et, une fois entrés dans la casa, ils vont voir les propriétaires et leur font croire que c'est grâce à eux que les clients ont pris une chambre chez eux .

Et, par conséquent, ils perçoivent discrètement une commission sur vous.

Assurez-vous qu'il n'y a personne directement à l'entrée de la casa pour éviter ce genre d'arnaque, qui aura aussi l'inconvénient de gonfler le prix de votre chambre ! (puisque vous devrez payer le rabais). Pour en être sûr, vous pouvez simplement informer les propriétaires de la casa dès votre arrivée que vous êtes venu seul, sans l'avis de personne, vous paierez alors exactement le prix indiqué dans le guide.

Pour les propriétaires de casa, c'est une joie de voir un touriste qui a trouvé leur adresse dans un guide car il n'y a pas de commission à payer, et ils gagnent forcément plus d'argent que lorsqu'un rabatteur ou un autre propriétaire de casa est dans la boucle.

Demandez également aux propriétaires de certaines casas quel est leur système d'approvisionnement en eau (citerne, combien de litres pour combien de personnes), car il est parfois vétuste ou précaire. Vous pourrez ainsi savoir si la douche est assurée et si vous aurez de l'eau chaude sans problème.

Campings

Le camping sauvage est interdit. Les terrains de camping ne comportent en fait que des bungalows. Une ambiance cubaine 100% est garantie, car les touristes étrangers utilisent encore très peu ce type d'hébergement. 

Les infrastructures restent en effet spartiates et rudimentaires.

Historiques

Le glacis communiste a ses bons côtés : pour preuve, il conserve les bâtiments et les intérieurs historiques en bon état, insensibles aux styles et aux années qui passent. 

La Havane est un délice pour les curieux de l'architecture coloniale et de la décoration désuète. 

Saratoga, Floride ou Nacional de Cuba, autant de bâtiments historiques où subsiste l'esprit de personnages illustres et de moments de la vie du monde. 

Des boîtes de bonbons à ouvrir délicatement, des boîtes de parfum d'antan.

Complexes hôteliers tout compris à Cuba

Cuba dispose d'impressionnantes stations balnéaires en bord de mer qui proposent le système "tout compris".

Ce sont des hôtels de confort ou de luxe selon la catégorie de services (spa, golf, activités marines).

Vous trouverez ce type d'hôtel à Varadero, à Cayos comme Santa Maria, Coco ou Ensenachos, à Guardalavaca et à Playa Ancon.

Quatre kilomètres de plages splendides, peut-être les plus belles de Cuba, un hôtel divisé en trois parties, une pour les adultes, une autre pour les familles, un choix de cinq restaurants différents, des activités sportives à profusion, une délicieuse ambiance festive.

Maisons coloniales

Tout Cuba se parcourt en ne séjournant que dans des hôtels coloniaux. La Havane bien sûr avec ses adresses mythiques mais aussi Cienfuegos et son succulent Palazzo Azul, Trinidad et son Grand Hôtel ou encore Varadero et son étonnante villa Xanadu, ancienne propriété du milliardaire américain d'origine française Dupont de Nemours. 

A chaque étape sa petite histoire dans la grande. Détails, anecdotes, personnages célèbres, régalez-vous dans une ambiance délicieusement surannée.

Auberges à Cuba

Les auberges ne sont pas très répandues. Nous ne les recommandons que si vous partez seul et souhaitez rencontrer d'autres voyageurs [10$ / nuit]. L'option la plus recommandée est celle des maisons privées. Le gouvernement accorde des licences à certains citoyens pour qu'ils proposent un hébergement dans leur maison. Elles sont généralement en bon état et disposent toutes de l'air conditionné. (Vous avez la possibilité de réserver par AirBNB ou de chercher sur place, ce qui est toujours moins cher et vous permettra de trouver une chambre sûre.

Il y en a de tous les niveaux [de 15 à 50 CUC par nuit]. Et tous offrent le petit-déjeuner pour 3-7 CU